Le surtourisme est de nouveau à l’ordre du jour à Venise, car le règlement du Venice Pass, le billet d’entrée à Venise, vient d’être approuvé par le conseil municipal et entrera officiellement en vigueur en 2024, avec un essai initial de 30 jours commençant le 25 avril 2024, précisément le jour de la Saint-Marc, le saint patron de Venise.

La plateforme en ligne pour acheter le billet d’entrée à Venise

Depuis le 16 janvier, le portail créé par Venise Pass est accessible, où il sera possible d’obtenir le QR code qui, en cas de contrôle, certifie le paiement de la contribution, la réservation d’une structure d’hébergement ou l’exonération du billet. La plateforme est accessible à l’adresse suivante : https://cda.ve.it/en/.

En plus du billet, il y aura une limite pour les groupes organisés à partir du 1er juin. Avec l’approbation du nouveau règlement municipal, il a été établi que les groupes organisés de touristes peuvent être composés d’un maximum de 25 personnes, non seulement dans le centre historique de Venise, mais aussi sur les îles de Burano, Murano et Torcello.

En outre, il sera interdit aux guides d’utiliser des microphones, des mégaphones et des haut-parleurs pour répondre aux “besoins de protection des résidents et de promotion de la mobilité des piétons”. Nous n’entendrons probablement plus les cris “Attention, pickpocket !” non plus.

Portes d’entrée et tourniquets à Venise

Des portes d’entrée seront donc créées dans la ville pour limiter le nombre de touristes quotidiens qui peuvent y entrer. Pour accéder à Venise, il faudra alors réserver sur une application spéciale, ainsi que payer un droit d’entrée variable pour financer le tourisme.

L’expérimentation de ce système avait été suspendue en raison du Covid, mais les modalités et les montants de la taxe dite de débarquement, prévue dans la loi de finances 2019, sont déjà définis.

Le début de la phase opérationnelle est désormais annoncée pour 2024, malgré les protestations des Vénitiens, qui ont exprimé à plusieurs reprises les raisons pour lesquelles ils ne voient dans l’opération qu’un moyen de faire de l’argent liquide ou, pire, un système de contrôle des citoyens par la surveillance des flux dans la ville.

venise de nuit

Combien coûtera l’entrée à Venise à partir de 2024 ?

Le mécanisme prévoit un ticket initial de 5 euros à payer par toute personne de plus de 14 ans qui entre dans la ville pour une visite d’une journée. À ce stade, la taxe n’est pas due entre 16 heures et 8 heures 30 du matin.

En outre, les personnes suivantes ne devront pas payer de taxe d’entrée :

  • les personnes présentes à Venise pour affaires,
  • celles qui séjournent dans des structures d’hébergement situées sur le territoire municipal,
  • les résidents de la région de Vénétie,
  • les personnes nécessitant un traitement,
  • celles qui participent à des compétitions sportives,
  • les policiers en service,
  • les mineurs de moins de 14 ans et les parents jusqu’au troisième degré des résidents de Venise

Quelles catégories seront exemptées de la taxe d’atterrissage à Venise ?

Les résidents et les navetteurs n’auront évidemment pas à payer de taxe pour entrer dans la ville où ils vivent et travaillent, de même que les étudiants, mais ils devront tout de même présenter une carte d’entrée.

Les premiers tourniquets, placés à des endroits stratégiques de la ville, pourront être “testés” par les employés de la municipalité et de ses filiales sur l’île du Tronchetto, puis à la gare et à la Piazzale Roma.

D’autres catégories ont été exemptées par une disposition spéciale de la municipalité de Venise, mais avec l’obligation d’enregistrer l’entrée afin de ne pas dépasser le nombre fermé. Sont également exemptés les personnes nécessitant un traitement, celles qui participent à des compétitions sportives, les policiers en service, les enfants de moins de 14 ans et les parents jusqu’au troisième degré des résidents de Venise.

Elsa est une véritable passionnée du voyage et adore découvrir de nouveaux horizons. Elle est constamment en quête de nouvelles expériences enrichissantes, que ce soit en se perdant dans les marchés animés ou en parcourant les sentiers moins fréquentés.

Comments are closed.