Pékin, la capitale chinoise, est une immense ville métropolitaine qui attire des visiteurs de tous les coins du globe, principalement pour explorer la Grande Muraille de Chine. Outre cette merveille, elle propose également une multitude de sites touristiques captivants, faisant d’elle une destination fascinante à part entière.

Si vous n’êtes dans la ville que pour une journée, voici notre guide pour ne rien manquer des lieux incontournables.

La place Tian’anmen, la plus grande place du monde

La place Tian’anmen est entourée de bâtiments de style soviétique très particuliers et est célèbre pour être l’antichambre de la Cité interdite.

La peinture de Mao accrochée au bâtiment du palais à la Porte de la paix céleste est très reconnaissable.

Comme il s’agit d’un lieu très fréquenté, il y a généralement des contrôles de sécurité pour s’en approcher.

place tian'anmen

Cité interdite, le Grand Palais des dynasties impériales

Le nom du plus grand complexe de palais au monde vient du fait qu’il a été interdit au public pendant 500 ans. Depuis son ouverture au début du XVe siècle jusqu’à il y a peu, elle a été la résidence exclusive de deux dynasties impériales : les Ming et les Qing.

On entre dans la Cité interdite par l’extrémité sud, la porte de Midi, et de là, les différentes galeries se succèdent : calligraphies, peintures, céramiques et horloges inestimables.

Le centre névralgique de la visite de la Cité interdite est constitué par les trois grandes salles : la salle de l’Harmonie suprême, la salle de l’Harmonie intermédiaire et la salle de l’Harmonie protectrice.

Au nord se trouve un jardin de style chinois, ainsi que la Galerie des trésors, où vivaient l’impératrice et les concubines royales. Il y a aussi le Pavillon des Mélodies Joyeuses, un théâtre où l’on jouait de l’opéra.

cité interdite

La colline du charbon, le meilleur point de vue sur la Cité interdite

L’une des plus belles vues de Pékin se trouve sur la colline du charbon, située dans le parc Jingshan, juste en face de la sortie nord de la Cité interdite.

La colline, artificielle, est constituée des restes de l’excavation des douves à l’époque de sa construction.

cité interdite

Parc du Temple du Ciel

Il est préférable de s’y rendre tôt le matin, lorsque les habitants pratiquent une myriade de sports allant du tai-chi à l’escrime, en passant par une sorte de football appelé jian zi, qui consiste à se passer un volant de plumes avec les pieds.

Outre l’atmosphère décrite ci-dessus, le parc abrite certains des bâtiments les plus intéressants :

  • Salle des Rogations pour les bonnes récoltes : l’un des sites les plus photographiés de Pékin. Avec ses 38 mètres de haut, il est frappant de constater que le triple toit indigo n’est pas fixé aux piliers par des clous ou du ciment
  • Voûte impériale du Ciel avec l’autel circulaire en marbre blanc

temple du ciel

Le Palais d’été et son grand couloir de bois peint

Un peu à l’écart de l’agitation du centre-ville, le Palais d’été de Pékin est un lieu à ne pas manquer.  C’est ici que les empereurs passaient leurs journées d’été, échappant à la chaleur étouffante de Pékin dans leur lac.

Sur les rives du lac, il est agréable de se promener le long du Grand couloir de bois peint, qui fait plus de 700 mètres de long. Au bout du couloir se trouve la barque en marbre de l’impératrice douairière Cixi et le hangar à bateaux pour les embarcations qui parcourent le lac Kunming jusqu’à l’île en été.

palais d'été

Hutongs, le Pékin le plus ancien

Les hutongs sont de vieilles ruelles traditionnelles chinoises qui forment un enchevêtrement de maisons avec des passages cachés derrière les portes. 

Une promenade dans ces ruelles délabrées est l’une des choses à faire absolument à Pékin. Elles sont faciles à repérer dans le centre-ville, mais les plus célèbres et les plus attrayantes sont celles qui se trouvent dans les rues à l’est de Wangfujing Dajie et au sud-ouest de Tian’anmen.

 

Elsa est une véritable passionnée du voyage et adore découvrir de nouveaux horizons. Elle est constamment en quête de nouvelles expériences enrichissantes, que ce soit en se perdant dans les marchés animés ou en parcourant les sentiers moins fréquentés.

Comments are closed.