En 2024, il existe une liste de 9 pays les plus dangereux où il est fortement déconseillé de se rendre, et une vingtaine de territoires où il est recommandé d’être très prudent.

Les 9 pays les plus dangereux sont des pays en guerre ou avec une très forte instabilité politique, et souvent exposés à un risque élevé de terrorisme ou d’enlèvement de touristes.

Liste des 9 pays les plus dangereux en 2024

  • Ukraine
  • Afghanistan
  • Irak
  • Libye
  • Mali
  • Somalie
  • Soudan du Sud
  • Syrie
  • Yémen

Malgré le fait que la plupart de ces pays regorgent de trésors culturels ou naturels, s’y rendre pour le tourisme est tout simplement impensable.

L’Afghanistan est considéré comme le pays le plus dangereux du monde, suivi par le Yémen et le Soudan du Sud. Pour information, l’Islande est considérée comme le pays le plus sûr au monde.

Carte des pays dangereux pour les touristes

En plus des 9 pays mentionnés ci-dessus, il y a d’autres pays où un touriste prend de grands risques pour sa sécurité. On pense notamment au Tchad, Nigeria, République démocratique du Congo, Soudan, ou certaines zones frontalières de pays dangereux comme : l’ouest de l’Egypte, le sud de l’Algérie ou l’est de l’Ethiopie.

Comprendre la carte des risques du Quai d’Orsay

Le Ministère des Affaires étrangères classe les pays en 4 niveaux de risque :

  • Zone orange : voyages fortement déconseillés = se renseigner avant de partir
  • Zone jaune : voyages avec vigilance renforcée = être prudent
  • Zone vert : voyages avec vigilance normale = rester vigilant

Sachez que ce type de carte, que vous pouvez trouver facilement sur le site France Diplomatie, n’a pas de valeur réglementaire. Le Ministère des Affaires étrangères ne fournit qu’un conseil de sécurité, libre à vous de le suivre ou non.

Toutefois, attention en cas de problème : l’article 22 de la loi n° 2010-873 du 27 juillet 2010 relative à l’action extérieure de l’État précise : L’Etat peut exiger le remboursement de tout ou partie des frais qu’il a engagés ou dont il serait redevable envers des tiers à l’occasion d’opérations de sauvetage effectuées à l’étranger au profit de personnes qui se sont volontairement exposées, sauf motif légitime tenant notamment à leur activité professionnelle ou à une situation d’urgence, à des risques qu’elles ne pouvaient ignorer.

Nicolas est un globe-trotter dans l'âme avec un penchant particulier pour les aventures en Asie et en Amérique latine. Ses aventures l'ont amené à embrasser des modes de vie variés, de la vie trépidante des grandes métropoles asiatiques aux paisibles villages de montagne.

Comments are closed.