La planète Terre n’est pas faite que d’eau et de jungle, il existe aussi de nombreuses zones inhospitalières occupées par d’immenses déserts. Au total, il y a 164 déserts dans le monde, bien que le changement climatique et l’effet de serre provoquent leur expansion.

L’Europe abrite un désert unique, niché au cœur de l’Espagne. Ce lieu mystérieux offre des paysages à couper le souffle, très différents de ce que l’on peut s’attendre à trouver sur le vieux continent. Plongez avec nous dans la découverte de ce désert espagnol, un trésor caché qui attend d’être exploré.

Le désert de Tabernas, un lieu d’intérêt touristique

Le désert de Tabernas est situé dans la province d’Almeria (Andalousie) et constitue une merveille géologique de l’Europe que l’on peut visiter. Ce désert reçoit moins de 250 millimètres de pluie par an et, en été, les températures dépassent largement les 40 degrés Celsius.

Les conditions sont très similaires à celles d’autres déserts tels que le Kalahari en Afrique ou le Gobi en Asie. Il ressemble également à d’autres environnements du sud-ouest de l’Amérique du Nord, mais nous y reviendrons plus tard.

Bien qu’il soit relativement petit, 280 kilomètres carrés, il représente une zone aride considérable en Espagne. 

désert de tabernas

S’il est vrai que les déserts ont la réputation d’être extrêmement inhospitaliers, la vie s’y fraye un chemin. La flore et la faune du désert de Tabernas sont limitées, mais celles qui ont réussi à s’adapter ont prospéré.

Lire aussi :  Budget serré ? Voici les pays européens les plus économiques !

Des plantes comme l’alfa, le genêt blanc, le thym et la lavande se distinguent. Parmi les animaux, on trouve le lézard ocellé, le renard, le lapin et différentes espèces d’oiseaux de proie.

Le désert de Tabernas célèbre dans l’histoire du cinéma

Le désert de Tabernas est célèbre parce que certains des films les plus célèbres de l’histoire du cinéma y ont été tournés. Son paysage aride et inhabité, proche de centres de population prospères, a attiré l’attention des sociétés de production au cours du XXe siècle.

C’est là qu’ont été tournés des films comme “Pour une poignée de dollars” (1964), “La mort avait un prix” (1965) et “Le bon, la brute et le truand” (1966), tous réalisés par Sergio Leone.

Il a également été utilisé pour des films tels que “Lawrence d’Arabie” (1962) et “Indiana Jones et la dernière croisade” (1989). Tous les décors originaux peuvent être visités.

désert de tabernas

Elsa est une véritable passionnée du voyage et adore découvrir de nouveaux horizons. Elle est constamment en quête de nouvelles expériences enrichissantes, que ce soit en se perdant dans les marchés animés ou en parcourant les sentiers moins fréquentés.

Comments are closed.