Voyager avec des enfants en bas âge peut être un défi, notamment lorsque l’on doit prendre l’avion. Parmi les nombreuses questions que se posent les parents, celle du transport de la poussette en fait partie.

Alors, faut-il considérer la poussette comme un bagage à main et l’emmener en cabine ou la placer dans la soute ? La réponse varie selon les compagnies aériennes et la taille de la poussette. Cet article vous propose de faire le point sur les principales règles concernant le transport des poussettes en avion.

Quels critères pour les poussettes en cabine ?

Pour pouvoir emporter une poussette en cabine, celle-ci doit généralement respecter certaines dimensions. Les poussettes dites “cannes” sont souvent considérées comme des bagages à main, à condition qu’elles répondent aux critères suivants :

  • Dimensions maximales autorisées : cela varie selon les compagnies, mais il faut généralement compter moins de 115 cm (hauteur + largeur + profondeur) pour les bagages en cabine.
  • Poids maximum autorisé : là encore, cela dépend des compagnies, mais le poids limite est souvent compris entre 5 et 10 kg.
  • Etre pliable : pour faciliter le rangement en cabine, la poussette doit pouvoir se plier rapidement et facilement.
  • Passer les contrôles de sécurité : comme pour tout bagage à main, la poussette devra être soumise aux contrôles de sécurité avant l’embarquement.

Certaines compagnies aériennes autorisent les parents à emporter la poussette jusqu’à la porte d’embarquement, puis à la déposer juste avant de monter dans l’avion. Dans ce cas, la poussette est alors placée en soute, mais reste accessible dès la descente de l’appareil.

Lire aussi :  Grossesse et voyage : Les meilleures astuces pour des vacances confortables et sécurisées

Poussettes en soute : quelles précautions prendre ?

Si la poussette ne respecte pas les critères permettant son transport en cabine, elle devra être placée en soute. Voici quelques conseils pour bien préparer sa poussette :

  • Signaler la poussette lors de la réservation : pensez à indiquer que vous voyagerez avec une poussette lors de la réservation de votre billet d’avion. Cela évite les mauvaises surprises au moment de l’enregistrement.
  • Déposez la poussette à un endroit spécifique : certaines compagnies proposent des comptoirs dédiés pour l’enregistrement des poussettes. Renseignez-vous auprès de votre compagnie aérienne pour connaître le lieu de dépôt.
  • Protégez votre poussette : pour éviter les chocs et les rayures, enveloppez la poussette dans une housse de protection. Vous pouvez également du papier bulle ou d’autres matériaux absorbant les chocs.
  • Identifiez la poussette : pensez à mettre une étiquette avec vos coordonnées (nom, prénom, adresse, numéro de téléphone) sur la poussette, au cas où celle-ci serait égarée.

Les règles selon les compagnies aériennes

Comme évoqué précédemment, les conditions de transport des poussettes varient d’une compagnie à l’autre. Voici un récapitulatif des règles chez quelques compagnies populaires :

  • Air France : les poussettes pliables de moins de 15 cm d’épaisseur une fois repliées sont acceptées en cabine. Sinon, la poussette sera enregistrée gratuitement en soute.
  • EasyJet : les poussettes peuvent être emportées jusqu’à la passerelle d’embarquement, puis doivent être déposées pour être placées en soute. Elles sont ensuite rendues aux passagers à leur descente de l’avion.
  • Ryanair : les poussettes doivent être enregistrées gratuitement en soute lors de la réservation. Il est important de signaler la présence de votre poussette lors de la réservation sur le site internet de la compagnie aérienne.
  • British Airways : les poussettes ne sont autorisées en cabine que si elles respectent les dimensions maximales des bagages à main (56x45x25 cm). Si votre poussette dépasse ces dimensions, elle devra être transportée gratuitement en soute.
Lire aussi :  Ce lieu spirituel a été pillé par trois conquistadors : Découvrez quel était ce lieu le plus sacré des Incas

Nicolas est un globe-trotter dans l'âme avec un penchant particulier pour les aventures en Asie et en Amérique latine. Ses aventures l'ont amené à embrasser des modes de vie variés, de la vie trépidante des grandes métropoles asiatiques aux paisibles villages de montagne.

Comments are closed.