Si vous êtes amateur de vin, sachez que l’Argentine est l’un des pays d’Amérique du Sud qui en produit le plus. La situation géographique de l’Argentine, ainsi que la diversité de ses climats et de ses sols, lui confèrent des conditions propices à la production de vins de qualité.

Cependant, chaque région du pays se distingue par ses produits, d’où l’intérêt de connaître les routes des vins en Argentine. Pour vous aider, vous trouverez dans cet article quelques conseils sur les meilleurs vignobles à visiter en Argentine.

1. Mendoza

La ville la plus célèbre en matière de vin est Mendoza, située au centre-ouest de l’Argentine. La destination est responsable de la production de 70 % des vins argentins, ce qui la rend très importante pour ce secteur dans le pays.

En outre, la destination compte plus de 1 200 caves, où l’on peut suivre tout le processus d’élaboration du vin, de la plantation à la dégustation. Parmi les productions les plus courantes de la ville figure le cépage Malbec.

Si vous vous rendez à Mendoza, il est recommandé de visiter les caves Zuccardi, Chandon, Finca Flichman, Trapiche, Salentein, Cruzat et Terrazas de Los Andes, afin de pouvoir déguster leurs vins pendant la visite.

2. San Juan

Après Mendoza, San Juan est la deuxième province productrice de vin en Argentine. Cependant, ses origines sont antérieures à Mendoza, ce qui lui confère une tradition historique, mais aussi des établissements d’avant-garde.

De plus, si vous vous rendez dans cette province, vous verrez que sa production combine des méthodes artisanales et la plus haute technologie, avec différents types de produits, allant des vins biologiques aux vins mousseux les plus riches.

À San Juan, les visites sont divisées en cinq itinéraires en fonction de leur répartition géographique. Il est recommandé de visiter les caves et vignobles Santiago Graffigna, Juan José Diapolo et La Guarda afin de découvrir la richesse viticole de cette région.

3. Buenos Aires

La province de Buenos Aires offre également de nombreuses possibilités de se plonger dans le monde du vin.

La Casa Gamboa Viñas & Bodega est la plus proche de la capitale, à moins de 70 kilomètres. Vous pouvez visiter l’endroit, pique-niquer dans les vignes, déguster des fromages et des vins et participer aux vendanges.

Vous pouvez également visiter le domaine Don Atilio, situé à 90 kilomètres de Buenos Aires. L’excursion comprend la visite de la cave, la dégustation de trois vins et une collation à base d’empanadas.

D’autres caves peuvent être visitées à quelques kilomètres de la capitale : Cooperativa de la Costa de Berisso et Cordón Blanco.

4. Salta

À Salta, la route des vins s’étend à travers la géographie des vallées de Calchaquíes, réunissant une douzaine de caves et environ deux mille hectares de vignobles, notamment entre les départements de Cafayate, San Carlos, Angastaco et Molinos. En outre, vous bénéficierez de vues spectaculaires sur la ville.

La cave El Esteco est l’une des plus célèbres de la région. Vous pourrez donc la visiter et déguster une grande variété de vins à la fin de la visite.

Vous pourrez également visiter la cave Colomé, connue comme le vignoble le plus haut du monde (environ 3 000 mètres au-dessus du niveau de la mer), qui a préservé la tradition des “vins d’altitude” dans la ville, en produisant plus d’un demi-million de litres de ce breuvage.

Elsa est une véritable passionnée du voyage et adore découvrir de nouveaux horizons. Elle est constamment en quête de nouvelles expériences enrichissantes, que ce soit en se perdant dans les marchés animés ou en parcourant les sentiers moins fréquentés.

Comments are closed.