fox voyage logo

Au cœur de l’Inde se trouve le Taj Mahal, l’une des sept merveilles du monde, qui est en fait un mausolée connu sous le nom de “monument de l’amour”, c’est-à-dire la couronne du palais. Voici quelques-uns des secrets que recèle cet édifice historique.

1. Son origine est une histoire d’amour

Le Taj Mahal a été érigé par l’empereur Shah Jahan après la mort de son épouse préférée, Mumtaz Mahal, décédée en 1631, après avoir donné naissance à leur quatorzième enfant.

L’empereur, affligé par sa mort, chercha un moyen de garder son esprit vivant éternellement et construisit ce palais dans lequel elles furent toutes deux enterrées. Aujourd’hui, les tombes sont vides.

2. La construction du palais

Plus de 20 000 personnes ont participé à la construction, travaillant jour et nuit avec l’aide de 1 000 éléphants pour transporter les matériaux.

La légende veut qu’à la fin des travaux, les mains de tous les architectes et ouvriers impliqués aient été coupées, afin qu’aucun monument similaire ne puisse jamais être créé pour lui faire de l’ombre.

Bien que la construction du Taj Mahal ait commencé en 1631, il a fallu plus de 20 ans pour l’achever.

taj mahal vue de coté

3. Matériaux et styles

Le matériau principal est le marbre, apporté du Rajasthan, du Tibet, d’Afghanistan et de Chine.

Lire aussi :  Vous prenez l'avion ? Voici 6 secrets que tout voyageur devrait savoir pour voyager plus sereinement

Le mausolée central, où se trouvent les deux tombes du couple impérial, est blanc avec des incrustations de pierres précieuses et semi-précieuses.

Jusqu’à 30 variétés de pierres précieuses se trouvent sur les murs.

taj mahal en plein jour

4. Tout n’est pas symétrique

La symétrie et l’autoreproduction sont les éléments clés de la construction du Taj Mahal, des éléments qui le rendent parfait, ou presque, car un détail vient rompre l’équilibre atteint : la tombe (cénotaphe) de l’empereur est plus grande que celle de son épouse.

Dans la culture moghole, la tombe de l’homme devait être plus grande que celle de la femme. De plus, le sarcophage de Shah Jahan a été placé beaucoup plus tard, ce qui rompt la symétrie obtenue lors de l’édification du mausolée.

5. Il change de couleur

Grâce aux propriétés du marbre blanc et en fonction de l’intensité du soleil et de l’heure de la journée, les couleurs des murs du Taj Mahal se transforment, atteignant jusqu’à 10 nuances différentes, même la nuit.

Cela est dû au fait que le marbre reflète la lumière à chaque instant. Ainsi, au petit matin, ses murs prennent des teintes rosées, avant de devenir d’un blanc éclatant le matin, lorsque le soleil est à son zénith.

La nuit, au clair de lune, le palais prend une couleur d’or bruni, ce qui rend encore plus fascinante la contemplation d’une construction aussi majestueuse.

taj mahal au coucher de soleil

6. Les dimensions

Le Taj Mahal n’est pas seulement le mausolée recouvert d’un dôme de marbre blanc. C’est un ensemble de bâtiments fortifiés de 17 hectares qui comprend également une grande mosquée, une maison d’hôtes et des jardins alignés du nord au sud, selon un schéma géométrique calculé, régi par la symétrie et basé sur le carré.

Lire aussi :  Bagages perdus : Que faire pour que cela ne devienne pas votre cauchemar ?

Le mausolée atteint une hauteur de 171 mètres et la grande coupole blanche est ornée d’une couronne représentant des fleurs de lotus et culmine dans une flèche contenant le croissant de lune typique de l’Islam. Aux angles se trouvent quatre minarets.

D’une superficie totale de 6,9 hectares, il a été conçu comme une représentation du paradis sur terre, dans le style des jardins persans introduits en Inde par Babur, le premier empereur moghol.

7. Passages du Coran

Sur ordre de l’empereur moghol Shah Jahan, des passages du Coran ont été utilisés comme éléments décoratifs sur les murs et les colonnes de ce monument.

Le Taj Mahal possède une mosquée, c’est pourquoi l’endroit est fermé le vendredi et seules les personnes assistant aux prières sont autorisées à entrer.

8. Décroissance et pollution

L’Inde connaît de graves problèmes de pollution qui s’aggravent d’année en année. Ainsi, le marbre jaunit à cause de la pollution de l’air, si bien que seuls les véhicules électriques sont autorisés à proximité du monument et qu’un rayon de contrôle des émissions a été mis en place.

Néanmoins, la dégradation est palpable et des fissures sont apparues dans la structure. Des études récentes indiquent que le Taj Mahal est en train de s’affaisser.

taj mahal sous la brume

Elsa est une véritable passionnée du voyage et adore découvrir de nouveaux horizons. Elle est constamment en quête de nouvelles expériences enrichissantes, que ce soit en se perdant dans les marchés animés ou en parcourant les sentiers moins fréquentés.

Comments are closed.