Explorez le neuvième plus grand pays du monde, un géant enclavé qui, malgré l’absence de littoral, surprend par sa richesse en eaux douces.

Cet article vous entraîne à la découverte de ses innombrables lacs et rivières, révélant un paysage de contrastes et de diversité.

Quel est ce pays le plus grand enclavé du monde

Le Kazakhstan, neuvième plus grande nation du monde, détient aussi le titre du plus grand pays enclavé, une spécificité géographique qui oblige ses habitants à traverser une frontière internationale pour atteindre un littoral.

Cette situation ne limite cependant pas les ressources naturelles d’eau, car le territoire kazakh regorge de lacs et de rivières, formant des voies navigables qui le connectent à ses vastes voisins.

lac du Kazakhstan

Richesse aquatique

Le Kazakhstan couvre une superficie de 2 724 900 kilomètres carrés sans accès direct à la mer.

Néanmoins, il compense cette enclave par la présence de nombreux lacs et rivières. Le pays est reconnu comme l’un des plus riches en lacs avec plus de 48 000 recensés.

Cette quantité pourrait être sous-estimée car certaines régions éloignées restent peu explorées. Un grand nombre de ces lacs sont salés, offrant un contraste saisissant avec le reste du paysage kazakh, majoritairement composé de terrains doux et de végétation.

paysage du Kazakhstan

Diversité des paysages

Le Kazakhstan étonne par la diversité de ses paysages. Avec une superficie proche de celle de l’Argentine, le pays présente une variété impressionnante de reliefs et d’écosystèmes.

Lire aussi :  Escapade en famille : Le parc thermal qui ressemble à une île paradisiaque et offre des expériences uniques pour tous les âges

De modernes métropoles comme Almaty et Astana aux sommets montagneux dépassant les 7 000 mètres d’altitude, en passant par des taigas, canyons, collines, deltas, déserts, et la plus grande steppe du monde qui couvre un tiers du pays.

ville du Kazakhstan

Les voyageurs sont souvent surpris par cette diversité, ainsi que par des fleuves importants comme l’Irtych, qui traverse le Kazakhstan sur une longueur de 1 700 kilomètres.

Le pays possède également une frontière considérable avec plusieurs pays voisins, témoignant de son immense étendue.

En somme, le Kazakhstan, malgré son absence de littoral, présente un intérêt géographique et naturel considérable, accentué par ses vastes ressources en eaux intérieures et une diversité paysagère riche et variée.

Nicolas est un globe-trotter dans l'âme avec un penchant particulier pour les aventures en Asie et en Amérique latine. Ses aventures l'ont amené à embrasser des modes de vie variés, de la vie trépidante des grandes métropoles asiatiques aux paisibles villages de montagne.

Comments are closed.