Envie de voyager en Italie cet été sans vous ruiner? Voici six destinations fascinantes où vous pouvez voler pour moins de 100 euros!

1. Un voyage à Milan sans se ruiner

Milan, la capitale de la mode et du design, ne cesse d’attirer les visiteurs grâce à son ambiance dynamique et ses sites emblématiques. Les voyageurs peuvent explorer la ville ou même s’aventurer vers des lieux proches tels que Bergame, Pavie ou le romantique Lac de Côme, niché au pied des Alpes.

Milan est desservie par trois aéroports principaux, garantissant ainsi une connexion fluide avec le centre-ville. Que vous optiez pour un bus ou un train, les trajets restent abordables, avec des prix variant de 5 à 16 euros. Les vols directs vers Milan depuis différentes villes françaises débutent à seulement 38 euros le trajet, rendant cette destination élégante plus accessible que jamais.

milan

2. Pise, plus qu’une tour penchée

Pise est célèbre pour sa Tour inclinée, mais cette ville toscane a bien plus à offrir. Idéale pour des excursions d’une journée vers d’autres perles de la Toscane comme Lucca ou Florence, Pise est un choix judicieux pour les voyageurs.

Le Pisa Mover, un train rapide et confortable, relie l’Aéroport International Galileo Galilei au centre-ville pour seulement 5 euros, avec un service toutes les cinq minutes. Les vols à destination de Pise partent de plusieurs villes à partir de 39 euros, ce qui en fait une option économique et pratique.

Lire aussi :  A la recherche d'une dose d'adrénaline ? Notre top 4 pour tous les âges

tour de pise

3. Turin, un joyau du Piémont

Moins connue que Milan mais tout aussi captivante, Turin offre une riche histoire et une culture vibrante. Attractions telles que le Musée égyptien ou la Mole Antonelliana sont des incontournables.

Accessible par l’aéroport de Turin-Caselle, la ville est à seulement 25 minutes du centre en train, pour environ 3 euros. Les vols vers Turin sont disponibles dès 47 euros, promettant une escapade riche en découvertes sans grande dépense.

turin

4. Rome, la ville éternelle à petit prix

Aucun voyage en Italie n’est complet sans un séjour à Rome. De l’histoire palpable du Colisée aux eaux vives de la Fontana di Trevi, Rome est une mosaïque de cultures et d’époques.

Les deux aéroports de Rome assurent une connexion efficace avec la ville pour moins de 4 euros. Avec des vols aussi bas que 80 euros depuis certaines villes, Rome n’a jamais été aussi accessible.

colisée à rome

5. La séduisante Venise pour moins de 50 euros

Venise, avec ses canaux et son architecture unique, continue de charmer les visiteurs. Attractions comme la Place Saint-Marc et les îles de Burano et Murano sont à portée de main.

L’aéroport Marco Polo est le point d’entrée pour les visiteurs, avec des liaisons par bus et par bateau vers le cœur de Venise pour environ 15 euros. Des vols directs pour Venise sont disponibles dès 44 euros, facilitant une immersion dans cette ville de romance et d’histoire.

venise

6. Bologne, entre culture et gastronomie

Surnommée la ‘dotta’ (la savante), la ‘grassa’ (la grasse) et la ‘rossa’ (la rouge) pour son université, sa cuisine riche et ses toits rouges, Bologne est un délice pour les sens. Accessible par le train Marconi Express en seulement 10 minutes du centre, c’est le point de départ parfait pour explorer la région.

Lire aussi :  Pourquoi cette ville sud-américaine que personne ne voulait visiter est désormais un pôle d'attraction touristique ?

L’aéroport Guglielmo Marconi, situé à seulement 10 kilomètres du cœur de la ville, propose des liaisons pratiques pour environ 9 euros. Les vols vers Bologne débutent à 49 euros, offrant une porte d’entrée abordable vers cette ville captivante.

bologne

La beauté et la richesse culturelle de l’Italie n’ont jamais été aussi accessibles. Avec des options de voyage aussi économiques, pourquoi ne pas planifier votre prochaine aventure dans l’une de ces villes captivantes?

Elsa est une véritable passionnée du voyage et adore découvrir de nouveaux horizons. Elle est constamment en quête de nouvelles expériences enrichissantes, que ce soit en se perdant dans les marchés animés ou en parcourant les sentiers moins fréquentés.

Comments are closed.