La Colombie, ce pays d’Amérique du Sud, est réputé pour ses plages paradisiaques, ses montagnes verdoyantes et sa culture riche en couleur.

Vous souhaitez planifier un voyage dans ce pays magnifique mais ne savez pas quand partir pour profiter pleinement de tous ses attraits ?

Dans cet article, nous vous aiderons à déterminer quelle est la meilleure période pour visiter la Colombie.

Le climat colombien

Tout d’abord, il est important de bien connaître le climat colombien avant de planifier son séjour. Le pays étant situé près de l’équateur, il bénéficie d’un climat tropical humide, avec des températures moyennes constantes tout au long de l’année.

Cependant, le relief et l’altitude peuvent varier considérablement dans le pays, créant ainsi différents microclimats.

Deux saisons principales

On distingue donc deux saisons principales en Colombie : une saison sèche et une saison humide. La saison sèche se situe entre décembre et février, puis entre juillet et août. La saison humide a lieu entre mars et juin, puis entre septembre et novembre. Toutefois, ces périodes peuvent légèrement varier d’une région à l’autre.

Les meilleures périodes pour visiter la Colombie

Si vous souhaitez profiter de votre voyage sans trop souffrir de la pluie ou de l’humidité, voici quelques conseils pour choisir la meilleure période en fonction de la région que vous souhaitez visiter :

  • Pour découvrir Bogotá et les Andes : préférez la saison sèche, entre décembre et mars ou entre juillet et août. Les températures y sont agréables (entre 15 et 20°C) et les précipitations moins fréquentes.
  • Pour profiter des plages des Caraïbes : optez pour la saison sèche de décembre à avril. Vous profiterez ainsi d’un soleil radieux et de températures avoisinant les 30°C, parfaites pour bronzer et se baigner !
  • Pour explorer la région du café : planifiez votre voyage entre décembre et février pour bénéficier d’une météo clémente et idéale pour la visite des plantations et la découverte des paysages verdoyants de cette partie de la Colombie.
  • Pour s’aventurer dans l’Amazonie colombienne : évitez la saison la plus humide (septembre et octobre), mais il est important de rappeler que l’Amazonie reste une zone humide toute l’année, avec des pluies possibles même pendant les mois les plus secs.
Lire aussi :  Vous rêvez du Pérou ? Voici quand partir pour une expérience inoubliable !

Les moments importants à ne pas manquer lors de votre séjour

Avant de prendre votre décision, n’oubliez pas de prendre en compte quelques événements marquants du calendrier colombien :

  • Le Carnaval de Barranquilla (février ou mars) : cette fête considérée comme la deuxième plus grande célébration carnavalesque au monde rassemble toutes les couleurs, rythmes et traditions du pays dans une ambiance festive.
  • La Feria de Manizales (janvier) : un événement qui met à l’honneur la culture populaire colombienne avec des défilés traditionnels, des concerts et des corridas.
  • Le Festival del vino y del café (juin) : ce festival célèbre les deux boissons phares du pays à travers des dégustations, ateliers et événements gastronomiques.
  • La Semaine Sainte en Colombie (mars ou avril) : pendant cette période, vous pourrez assister à de somptueuses processions religieuses et découvrir la ferveur et les traditions locales liées à ces festivités.

Prendre en compte le budget

Pour finir, il est également intéressant de noter que la meilleure période pour voyager en Colombie dépendra aussi de votre budget.

En effet, la haute saison touristique (décembre-janvier et juin-août) entraîne souvent une hausse des tarifs d’hébergement et des activités, tandis que les prix seront généralement plus bas durant la saison humide.

Nicolas est un globe-trotter dans l'âme avec un penchant particulier pour les aventures en Asie et en Amérique latine. Ses aventures l'ont amené à embrasser des modes de vie variés, de la vie trépidante des grandes métropoles asiatiques aux paisibles villages de montagne.

Comments are closed.