L’utilisation de nos smartphones et tablettes ne cesse d’augmenter, surtout lorsque nous sommes en déplacement. Les batteries externes, aussi appelées powerbanks, sont devenues un accessoire indispensable lors de nos voyages afin de recharger ces appareils électroniques en cas de besoin.

Cependant, les batteries au lithium ayant déjà provoqué des incidents en vol, il est important de connaître les restrictions et règles concernant leur transport en avion.

Peut-on emporter sa batterie externe en avion ?

Dans la plupart des cas, les batteries externes sont autorisées dans l’avion, soit en soute, soit en cabine. Cependant, il existe quelques restrictions à respecter :

  • La capacité de la batterie doit être inférieure ou égale à 100 Wh (Watt-heure).
  • Si la capacité de la batterie est comprise entre 100 et 160 Wh, l’autorisation de la compagnie aérienne est nécessaire.
  • Il est interdit de transporter une batterie externe dont la capacité dépasse 160 Wh.

Il est essentiel de vérifier les informations sur votre batterie externe ainsi que les conditions spécifiques de votre compagnie aérienne avant tout départ.

Comment calculer la capacité de ma batterie externe en Watt-heure ?

Pour connaître la capacité de votre batterie externe en Watt-heure, il faut simplement multiplier la capacité en milliampère-heure (mAh) par la tension en Volt (V), puis diviser le résultat par 1000 :

Capacité (Wh) = (Capacité mAh x Tension V) / 1000

Par exemple, une batterie de 10 000 mAh et 3,7 V aura une capacité de : (10 000 x 3,7) / 1000 = 37 Wh.

Lire aussi :  Grossesse et voyage : Les meilleures astuces pour des vacances confortables et sécurisées

Consignes de sécurité pour voyager avec une batterie externe

Afin de minimiser les risques lors du transport de batteries au lithium, il est recommandé de suivre certaines consignes de sécurité :

  • Toujours conserver la batterie externe dans votre bagage à main ou votre sac à dos, et éviter de la placer dans un bagage en soute.
  • Protéger les extrémités de la batterie avec du ruban adhésif isolant pour éviter tout court-circuit.
  • Placer la batterie dans un étui de protection pour empêcher les chocs ou les dommages éventuels.
  • Vérifier si la compagnie aérienne exige que la batterie soit placée dans un sac ignifuge.

Les incidents liés aux batteries externes en avion

Les accidents impliquant des batteries externes au lithium sont rares mais peuvent avoir de graves conséquences en vol. Par exemple, en 2023, un incident sur un vol Air France a fait les gros titres des journaux, lorsque qu’une batterie externe a pris feu à bord de l’avion. Cet incident a conduit les compagnies aériennes et les fabricants de batteries externes à renforcer la solidité et la fiabilité de leurs produits.

Les efforts des fabricants pour améliorer la sécurité

Face à ce type d’incident, les fabricants de batteries externes ont investi dans la recherche et développement afin de créer des produits plus sûr pour les consommateurs. Ainsi, certains modèles sont aujourd’hui équipés de :

  • Systèmes de protection contre la surcharge et la décharge excessive.
  • Dispositifs anti-court circuit et protection contre les fluctuations de température.
  • Certifications de qualité et de sécurité telles que CE, FCC ou RoHS.
Lire aussi :  Pourquoi les ailes d'un avion tremblent-elles ?

Même si le risque reste faible, il est toujours important de respecter les restrictions et consignes de sécurité lors du transport de batteries externes en avion, pour garantir un voyage serein et sans incident.

Nicolas est un globe-trotter dans l'âme avec un penchant particulier pour les aventures en Asie et en Amérique latine. Ses aventures l'ont amené à embrasser des modes de vie variés, de la vie trépidante des grandes métropoles asiatiques aux paisibles villages de montagne.

Comments are closed.