Le tourisme durable, c’est aussi opter pour des destinations qui s’engagent en faveur de l’environnement. Le travail des autorités, des institutions et, surtout, des habitants a fait de ces dix lieux les destinations les plus durables et les plus soucieuses de la protection de la planète et de la lutte contre le changement climatique.

1. La Slovénie, une destination durable qui protège la nature

Ce pays veut devenir l’une des destinations les plus durables au monde. Avec 60 % de son territoire couvert d’arbres, la Slovénie est l’un des pays les plus riches en biodiversité d’Europe. L’office du tourisme a mis en place un programme national pour développer et promouvoir les destinations vertes.

Il existe actuellement plus de 350 sites de conservation désignés dans tout le pays, qui protègent des espèces de plantes, d’animaux et d’oiseaux.

lac de bled slovenie

2. Copenhague, une ville confiante dans un avenir vert

Ce n’est pas une destination inattendue, mais le niveau d’implication de la capitale danoise dans le développement durable mérite d’être promu. Toujours à la pointe de l’innovation et de la recherche pour un avenir plus vert, Copenhague vise à devenir une ville neutre en carbone d’ici 2025.

Copenhague est considérée comme une destination durable pour la stimulation de la mobilité urbaine et la réduction des émissions.

copenhague

3. Pontevedra, une ville de personnes

Pontevedra est un excellent exemple de la manière dont une ville peut s’adapter pour devenir une destination de choix pour le tourisme durable. La capitale des Rías Baixas est passée en seulement vingt ans du statut de petite capitale provinciale à celui de modèle d’urbanisme de référence pour d’autres villes de taille similaire, voire plus grande.

Les réformes ont eu pour but de rendre la ville aux habitants et d’éliminer le trafic routier du centre.

4. Le Botswana, un exemple d’harmonisation du tourisme

Le Botswana est un pays qui s’efforce de préserver l’environnement naturel. Il dispose d’une législation très avancée en matière d’harmonisation du tourisme avec les besoins locaux.

Elle permet aux communautés tribales d’être partenaires de l’entreprise, de bénéficier d’avantages et d’avoir leur mot à dire dans les projets entrepris sur leurs terres ancestrales (principalement les safaris).

elephant botswana

5. Røros et l’architecture durable

Røros est une petite ville du sud de la Norvège qui compte un peu plus de 5 000 habitants. Il s’agit d’une ancienne colonie minière située à l’intérieur de la péninsule nordique. Røros a réussi à maintenir et à protéger ses coutumes et son identité au fil des ans.

Son architecture durable basée sur des bâtiments en bois et son soutien au commerce local et à la gastronomie attirent plus d’un million de visiteurs chaque année.

6. Praia, une ville engagée dans les énergies renouvelables

Niché dans l’océan Atlantique au large des côtes sénégalaises, Praia est une destination durable en raison de son engagement clair en faveur des énergies renouvelables. Cette capitale a lancé un plan ambitieux pour que, d’ici à 2050, l’ensemble de l’île soit alimenté à 100 % par des énergies renouvelables.

De plus, Praia possède des paysages naturels dignes d’admiration et une grande variété de paysages : volcans, vallées, parcs naturels, plaines.

7. Curitiba, pionnière en matière de sensibilisation à l’écologie

Historiquement, Curitiba est une pionnière en matière de sensibilisation à l’environnement, car elle a été la première ville brésilienne à mettre en place un système de bus rapides il y a plus de 40 ans.

Curitiba investit massivement dans la piétonisation des principales avenues du centre-ville et dans le ralentissement du trafic routier.

curitiba

8. Portland et son engagement en faveur des vélos

Cette ville de l’État de l’Oregon compte plus de 400 kilomètres de pistes cyclables et fait constamment l’objet de recherches et d’innovations en matière d’entretien et d’amélioration, comme les lumières LED pour éclairer les pistes cyclables la nuit, ou son aéroport adapté aux vélos.

D’autres initiatives telles que les jardins verticaux et les toits verts pour l’autosuffisance des citoyens font également de Portland l’une des meilleures destinations durables.

9. Les Açores, une nature sauvage en Europe

Le Portugal voisin abrite certains des sites naturels les mieux préservés d’Europe. La municipalité de Ponta Delgada, capitale des îles Açores, en fait partie. Cet archipel est un paysage naturel presque intact, puisque seuls 5 % de sa surface sont construits.

Leur situation, séparée du continent, les protège de l’afflux massif de touristes et facilite le contact avec la population locale. Les îles de Graciosa, Flores et Corvo sont le joyau de la couronne des Açores. Déclarées réserves de la biosphère, elles sont riches en espèces endémiques et en arthropodes.

açores

10. Santa Fe, une ville qui résiste à l’épreuve du temps

La ville de Santa Fe, la plus ancienne capitale des États-Unis, considère qu’il est de son devoir de sauvegarder son riche patrimoine. Les bâtiments de plus de trois étages sont limités dans la ville afin qu’ils ne modifient pas la structure architecturale de la ville.

Santa Fe soutient également les festivals annuels et les événements culturels. Dans l’ensemble, la ville fait beaucoup de travail de conservation pour maintenir son caractère historique et encourager le tourisme durable.

Nicolas est un globe-trotter dans l'âme avec un penchant particulier pour les aventures en Asie et en Amérique latine. Ses aventures l'ont amené à embrasser des modes de vie variés, de la vie trépidante des grandes métropoles asiatiques aux paisibles villages de montagne.

Comments are closed.