Lorsque l’on pense à îles paradisiaques notre esprit se tourne immédiatement vers des lieux lointains. Les Caraïbes, les Maldives ou les Seychelles sont parmi les premiers qui viennent à l’esprit. Cependant, il n’est pas nécessaire d’aller aussi loin pour profiter de ces petits paradis sur terre.

Un paradis caché en Espagne

L’Espagne possède quelques-unes des îles les plus spectaculaires que l’on peut imaginer.

Les Baléares et les Canaries en sont deux exemples parfaits, mais aujourd’hui nous allons nous concentrer sur d’autres îles plus méconnues : les Îles Cíes.

Les Îles Cíes sont un véritable paradis caché au cœur de la Galice. Cet archipel, qui fait partie du Parc national des îles atlantiques de Galice, offre aux visiteurs la possibilité d’apprécier des plages immaculées, des eaux cristallines et une nature à couper le souffle.

Qu’est-ce qui caractérise les îles Cíes ?

Si l’idée de visiter ces îles ne vous a jamais effleuré l’esprit et que vous vous interrogez sur leur attrait particulier, voici plusieurs raisons qui justifient amplement le détour.

La plage de Rhodes, joyau des îles Cíes, est régulièrement citée parmi les plus belles plages du monde. Ses eaux d’un turquoise éclatant offrent un cadre idyllique pour se détendre et savourer le soleil.

Les îles proposent de multiples sentiers de randonnée, permettant aux visiteurs de s’immerger dans une biodiversité riche et de contempler des paysages à couper le souffle. Le chemin menant au phare de Cíes est particulièrement remarquable, offrant des vues panoramiques impressionnantes sur l’océan.

Lire aussi :  Budget serré ? Voici les pays européens les plus économiques !

Elles constituent également un site privilégié pour l’observation des oiseaux, notamment durant les périodes de migration. Le parc naturel abrite une importante colonie de mouettes tridactyles, ainsi que diverses espèces telles que les cormorans et les balbuzards.

Grâce à des eaux cristallines et à une vie marine abondante, les îles Cíes se révèlent être un paradis pour la plongée sous-marine et le snorkeling. Les explorateurs sous-marins peuvent y découvrir une variété fascinante de paysages, allant d’anciennes épaves à une diversité d’espèces marines.

Comment organiser un voyage d’Alicante aux îles Cies ?

Le moyen le plus économique pour se rendre d’Alicante à Vigo, ville porte d’entrée des îles Cíes, est l’avion. De nombreuses compagnies aériennes offrent des tarifs avantageux pour ce trajet, surtout si l’achat des billets est effectué bien à l’avance.

Une fois arrivé à Vigo, le passage vers les îles Cíes s’effectue par ferry. Il est conseillé de réserver son billet de ferry en avance, en particulier durant la saison touristique, puisque l’accès aux îles est régulé chaque jour afin de préserver leur environnement naturel.

Pour séjourner aux îles Cíes, les options d’hébergement se résument essentiellement au camping, qui est autorisé dans un espace dédié. Cette formule, qui nécessite une réservation précoce, ajoute une dimension d’aventure à l’expérience. Pour ceux qui préfèrent le confort des hôtels, Vigo et ses alentours proposent une variété d’hébergements pour tous les budgets.

Pour économiser sur votre voyage, il est recommandé de voyager hors saison haute, période où les coûts des vols et des logements sont plus bas. Ne manquez pas cette occasion unique de découvrir un joyau de la côte atlantique espagnole, autrefois surnommé par les Romains “les îles des dieux”, un nom qui ne doit sûrement pas être attribué au hasard.

Lire aussi :  Corée du Sud traditionnelle : Top 5 des temples et palais à ne pas manquer

Elsa est une véritable passionnée du voyage et adore découvrir de nouveaux horizons. Elle est constamment en quête de nouvelles expériences enrichissantes, que ce soit en se perdant dans les marchés animés ou en parcourant les sentiers moins fréquentés.

Comments are closed.