Sur toute la planète, il existe d’innombrables parcs nationaux qui protègent et conservent la nature telle qu’elle est, sauvage et diversifiée, où la flore et la faune évoluent librement, sans autres limites que celles fixées par leurs écosystèmes.

Il n’est pas facile d’en choisir quelques-uns, voici donc notre top 5 international, regroupant des pays à la nature exubérante où l’on trouve les plus beaux parcs nationaux et les plus spectaculaires du monde.

1. Parc national de Banff, Canada

Fondé en 1885, le parc national de Banff est le plus ancien parc national du Canada. Avec Jasper, Kootenay et Yoho, il protège une partie des Rocheuses canadiennes. Ici, la nature est à son meilleur et il y a beaucoup à voir entre les hauts sommets, les rivières impétueuses, les forêts denses et les lacs turquoise.

Le lac Moraine est la beauté la plus connue de Banff, mais d’autres comme Louise, Agnes et Mirror se distinguent également, bien que la couleur de l’eau glaciaire du lac Peyto se démarque de toutes les autres.

Banff abrite également de nombreuses espèces de cervidés, dont l’élan, ainsi que des loups, des coyotes, des couguars, des lynx, des grizzlis et des ours noirs.

lac moraine

2. Parc national du Serengeti, Tanzanie

Ce parc national abrite l’une des plus grandes concentrations d’animaux sauvages au monde et la grande migration déplace près de deux millions d’animaux à travers ses savanes chaque année.

En swahili, Serengeti signifie “plaines sans fin” et ce nom est on ne peut plus approprié. Sa forte concentration de prédateurs permet d’assister facilement à une scène de chasse, ce qui donne l’impression d’être dans un documentaire.

serengeti tanzanie

3. Parc national de Yellowstone, États-Unis

Il n’est pas facile de choisir un seul parc national aux États-Unis, car ils sont si nombreux et si différents qu’il est difficile de se décider. Mais pour sa beauté et son ancienneté, depuis qu’il a été déclaré premier parc national des États-Unis en 1872, Yellowstone se distingue des autres.

C’est un paradis naturel avec une énorme activité géothermique et il abrite des bisons, des loups, des ours noirs et des grizzlis. On y trouve des forêts, des rivières et des chutes d’eau, mais les nombreuses sources chaudes et les geysers volent la vedette.

parc yellowstone

4. Parc national des îles Galápagos, Équateur

Les îles Galápagos sont un lieu exceptionnel, leur isolement a permis de conserver une faune unique avec un grand nombre d’espèces endémiques, et l’absence de prédateurs a permis aux iguanes, tortues géantes et lions de mer d’évoluer en toute liberté sans craindre l’homme.

Les Galápagos sont composées de 13 grandes îles, 9 petites îles et 107 îlots, mais seulement quatre sont habités : San Cristóbal, Santa Cruz, Isabela et Floreana. Outre la faune terrestre unique, le spectacle sous-marin n’est pas loin, car les courants de Humboldt, de Cromwell et de Panama convergent, attirant les mammifères marins et les grands poissons pélagiques.

iles galapagos

5. Parc national d’Iguazu, Argentine et Brésil

Les chutes d’Iguazu sont l’une des sept merveilles naturelles du monde et cette reconnaissance est plus que méritée. Elles forment la frontière entre l’Argentine et le Brésil et peuvent être visitées depuis les deux pays, bien que 80 % de leurs 275 chutes se trouvent en territoire argentin.

Des deux côtés, la visite est jalonnée de sentiers et de passerelles en bois qui s’enfoncent dans la jungle et vous rapprochent de l’eau, à tel point que vous serez trempé par l’eau qui éclabousse les chutes. Si vous en voulez plus, vous pouvez toujours embarquer sur l’un des bateaux qui vous permettront de voir les chutes d’Iguazu d’en bas et de l’intérieur.

chutes d'iguazu

Nicolas est un globe-trotter dans l'âme avec un penchant particulier pour les aventures en Asie et en Amérique latine. Ses aventures l'ont amené à embrasser des modes de vie variés, de la vie trépidante des grandes métropoles asiatiques aux paisibles villages de montagne.

Comments are closed.