fox voyage logo

À partir du 14 février 2024, tous les visiteurs internationaux à Bali seront soumis à une taxe unique de 150 roupies indonésiennes. Il s’agit d’une démarche à effectuer en plus de l’obtention d’un visa.

Dans cet article, vous découvrirez tous les détails de cette nouvelle taxe pour entrer à Bali en 2024 : quand, où et comment la payer.

Pourquoi cette nouvelle formalité pour entrer à Bali ?

À l’instar de la nouvelle taxe d’entrée à Venise, la taxe d’entrée à Bali a été instaurée pour soutenir la préservation de la culture et de l’environnement de Bali.

Officiellement connue sous le nom de Pajak Pelayanan Terhadap Masyarakat (P2TMB), voici les raisons pour lesquelles les visiteurs internationaux devront s’acquitter de cette taxe touristique :

  • Préservation du patrimoine culturel : les fonds collectés grâce à la taxe de séjour seront utilisés pour la préservation et la restauration des sites culturels et historiques de Bali. Cela permettra de préserver l’identité unique de l’île et de promouvoir une expérience touristique enrichissante.
  • Protection de l’environnement : Bali est connue pour sa beauté et sa biodiversité. Les fonds provenant de la taxe sur le tourisme contribueront à préserver l’écosystème de l’île, notamment ses plages, ses forêts et ses récifs coralliens.
  • Développement durable : la taxe sur le tourisme soutiendra les initiatives de développement durable à Bali, telles que l’utilisation d’énergies renouvelables, la gestion des déchets et la promotion d’un tourisme responsable. Cela permettra de créer un équilibre entre le tourisme et la préservation de l’environnement.
Lire aussi :  Vous rêvez du Pérou ? Voici quand partir pour une expérience inoubliable !

Qui devra payer la taxe de séjour pour entrer à Bali ?

La taxe de séjour s’applique à tous les visiteurs de Bali, y compris les enfants.

Ceux qui se rendent dans les îles voisines, comme les populaires îles Gili, Lombok ou Java, devront payer s’ils passent par Bali.

Toutefois, cette règle ne s’applique pas aux voyages vers les îles de Nusa Penida, Nusa Lembongan ou Nusa Ceningan.

Les autorités s’attendent à ce que la plupart des touristes paient en ligne à l’avance avant de se rendre à Bali et ont annoncé que les paiements par carte de crédit seraient acceptés. Cette nouvelle procédure ne devrait donc pas entraîner de longues files d’attente à l’arrivée.

Taxe touristique de Bali – Où la payer ?

Vous pouvez payer cette taxe à votre arrivée à Bali dans les ports maritimes de Bali ou à l’aéroport international de Denpasar.

Vous pouvez également payer cette taxe en ligne. En fait, les autorités de Bali encouragent les touristes à payer en ligne avant leur voyage. Cette option permet de réduire les files d’attente aux points d’arrivée et d’accélérer le processus d’enregistrement des visiteurs.

Comment payer en ligne ?

Rendez-vous sur le site officiel d’Amo Bali ou téléchargez l’application sur votre smartphone. Saisissez les informations requises telles que votre nom, votre nationalité et votre numéro de passeport.

Après le paiement, vous recevrez par courriel un bon de taxe de séjour avec un code QR qui devra être présentée à l’arrivée à Bali.

Elsa est une véritable passionnée du voyage et adore découvrir de nouveaux horizons. Elle est constamment en quête de nouvelles expériences enrichissantes, que ce soit en se perdant dans les marchés animés ou en parcourant les sentiers moins fréquentés.

Comments are closed.